Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de PC / iPhone Astuces

[Windows 7] Commande chkdsk

20 Janvier 2011 , Rédigé par pc/iphoneastuces.over-blog.com Publié dans #Windows 7

Il s'avère parfois qu'un Système d'Exploitation devienne instable.
Un chkdsk peut alors rectifier efficacement les dysfonctionnements rencontrés.

 

Ce check disk génère et enregistre un rapport d'état selon le système de fichiers utilisés.
Cette commande notifie également toutes les erreurs détectées sur le disque et les corrige.
Une éventuelle réparation ne s'applique que si l'on utilise les commutateurs appropriés.

 

Sans paramètre, une simple lecture du disque dur est effectuée.



1-Phases d'analyse CHKDSK des volumes NTFS

 

Vérification des fichiers

 

Vérification de chaque segment d'enregistrement de fichier dans la Master File Table.
MFT (table de fichiers maître)

 

Vérification des index

 

Vérifie que chaque fichier ou sous répertoire référencé existe réellement en tant que segment d'enregistrement valide. 
Confirme que les horodatages et informations de taille de fichiers sont à jour.
Un fichier orphelin est un fichier dans lequel un segment d'enregistrement légitime existe mais sans être répertorié. 
Si ce répertoire n'existe plus, CHKDSK en crée un dans le répertoire racine.

 

Vérification des descripteurs de sécurité

 

Les descripteurs de sécurité contiennent des informations concernant la propriété d'un fichier 
ou d'un répertoire ainsi que les autorisations NTFS.

 

Vérification des données du fichier

 

Recherche de clusters défectueux dans l'espace libre du volume.
Si un secteur est défaillant, il est vérouillé définitivement afin de ne plus être utilisé.

 

Vérification de l'espace libre

 

Le NTFS est très résistant et procède de lui-même à l'élimination des secteurs douteux.



2-Utiliser CHKDSK à partir du GUI

 

Il est relativement accessible d'entreprendre à la souris un chkdsk.
Pour ce faire, utiliser l'interface utilisateur graphique.
GUI (Graphical User Interface)
Faire un clic droit sur le disque à analyser puis "Propriétés".

 

 

La fenêtre du lecteur apparaît, cliquer alors sur le bouton
"Vérifier maintenant" de l'onglet "Outils".

 

 

Cette action ouvre une seconde fenêtre
Deux options sont alors proposées:
- Réparer automatiquement les erreurs du système de fichiers
- Rechercher et tenter une récupération des secteurs défectueux

 

 

En cochant la première case un chkdsk /f est réalisé.
Le report au prochain démarrage est demandé s'il s'agit d'une partition système.

 

En cochant les deux lignes, c'est un chkdsk /r complet qui est effectué.
La question du redémarrage est également posée.

 

 

Toutefois, en cochant seulement la seconde ligne et malgré
une partition système en cours, le redémarrage n'est pas sollicité !!
La vérification et réparation des secteurs libres s'effectuent immédiatement en quatre phases.



3-Signification des commutateurs

 

Le descriptif ci-dessous est obtenu à partir de la Console de commandes sous Windows.
Cliquer sur "démarrer" puis "Exécuter" et saisir dans le champ: cmd
Puis valider votre choix

 

 

Dans la fenêtre de commandes qui s'affiche, entrer: chkdsk /? Ensuite valider votre saisie par la touche Entrée.
On obtient ainsi un visuel de l'aide chkdsk décrivant la fonction de chaque commutateur.

 

 

Il peut être intérressant pour mémoire de sélectionner le contenu
de la fenêtre active afin de conserver ces informations.
Faire un clic droit sur le texte puis "sélectionner tout" et appuyer sur la touche Entrée.
Copier ensuite la sélection dans le Bloc-notes par exemple.

 



4-Rechercher les résultats de l'analyse

 

Les informations d'un chkdsk sont répertoriées dans l'Observateur d'Evènements.
Pour en prendre connaissance, inscrire dans la fenêtre "Exécuter": eventvwr
Puis valider votre choix.

 

 

Rechercher à l'ouverture de l'Observateur d'Evènements
un évènement de type "Information" et de source "Winlogon".
Notons que Sous Windows 7, l'évènement sera de type "Information" et de source "Chkdsk".
Un double-clic sur la ligne sélectionnée donne accès au résultat de la vérification du système.

 

 

Capture sous Windows 7 :

 



5-Tester le Système d'Exploitation

 

Dans un premier temps, il est préférable de faire un chkdsk en mode lecture simple.
Ceci afin de déterminer la présence ou non de secteurs défectueux.
Saisir dans la Console de commandes: chkdsk
Puis valider par la touche Entrée.
L'analyse présentée ci-dessous indique que le volume est propre.
Celui-ci ne comporte aucune incohérence dans des secteurs défectueux.

 



6-Correction des erreurs

 

Si le volume n'est pas exempt d'erreurs, il est nécessaire d'utiliser les commutateurs /f pour corriger les erreurs sur le disque 
et /r pour réparer les secteurs défectueux et récupérer les informations encore lisibles.
Rester dans la Console CMD et sur le curseur clignotant, entrer précisément:
chkdsk /f/r

 

Si la partition système est utilisée, un message invitera l'utilisateur à reporter
la vérification et réparation lors du prochain démarrage.
Confirmer votre choix en répondant O puis appuyer sur Entrée.

 

http://img197.imageshack.us/img197/8848/20100327072006.png

 

Enfin sortir de la Console de commandes en saisissant: exit

Commenter cet article

daniel 04/05/2016 21:44

pour moi en Windows 7 c'était sous évènement de type "Information" et de source "Wininit".

slim 03/05/2014 05:10

Merci pour ton aide mec ça a marché

abdlhak 10/03/2014 12:23

moi pas compri le 4em etape :/

merchant credit card processing 28/01/2014 10:23

Happy to visit this web post on the Windows 7 command chkdsk tool! This utility tool comes associated with the windows 7 operating system which is used to detect and resolve the common errors within the operating system!

ERIC 05/01/2014 14:55

MERCI D AVOIR PRIS DU TEMPS A NOUS EXPLIQUER